Règlement du centre Gecko escalade Sàrl

1. Généralités

Ce règlement poursuit deux objectifs principaux: la prévention des accidents ainsi que la gestion de problèmes liés à l’hygiène et à l’ordre.

Ce règlement doit être connu et respecté de tout utilisateur du centre Gecko escalade Sàrl (ci-après « centre »).

Tout utilisateur s’engage à respecter les décisions et à se conformer aux instructions du personnel du centre.

Le personnel du centre est compétent pour l’application du règlement. Il se tient également à votre disposition pour toute question éventuelle.

Ce règlement régit l’ensemble des zones du centre soit : la buvette, le coin pour les enfants (à côté de la buvette), le magasin, la salle de conférence, le mur d’escalade, la salle de bloc, l’espace de jeu pour les enfants (le petit bloc jaune et l’espace avec le toboggan et la piscine à boule) et le parking.

Ce règlement régit également l’ensemble des utilisateurs du centre à savoir ceux qui pratiquent les activités liées à l’escalade sportive ainsi que ceux qui ne les pratiquent pas, en tous les cas au sein du centre. Discrétion, courtoisie, propreté et tenue descente sont quelques-unes des qualités que chaque utilisateur est tenu de respecter.

En cas de non-respect du règlement, le personnel du centre se réserve le droit d’exclure l’utilisateur. Aucun remboursement ne pourra être exigé par l’utilisateur fautif. Les frais supplémentaires découlant du non-respect (retard, nettoyages particuliers, détériorations, dégâts, intervention d’un tiers, etc. ) peuvent être facturés aux contrevenants ou leur répondant.

En cas de comportement dangereux lié au non-respect du règlement de manière répétée, l’utilisateur pourra être exclu définitivement du centre.

 

Responsabilité

L’utilisateur évolue sous sa propre et entière responsabilité.

Le centre décline toute responsabilité à l’endroit d’un utilisateur, notamment en cas de détérioration ou déprédation de matériel, de vol ou d’accident au sein du centre.

L’utilisateur qui occasionne des dommages ou blesse des personnes est responsable de ses actes. Il est tenu de signaler spontanément tout dommage ainsi causé. Le personnel du centre établira alors les mesures à prendre.

Les utilisateurs des murs d’escalade et des blocs sont responsables de leur pratique de l’escalade.

Les utilisateurs du centre doivent être au bénéfice d’une assurance RC et d’une assurance accident adéquate, à savoir n’excluant pas la pratique de l’escalade sportive.

2. Sécurité

2.1. Généralités

Chaque utilisateur doit être conscient que l’escalade comporte des risques qui ne peuvent pas être totalement évités, même lorsque toutes les normes de sécurité sont respectées.

Les utilisateurs grimpeurs et/ou assureurs doivent impérativement être dûment formés à la pratique de ces activités. Il en va de même pour l’adulte responsable chargé de l’encadrement et de la surveillance d’un enfant pratiquant ces activités.

Les utilisateurs inexpérimentés ont l’interdiction de pratiquer l’escalade ou d’encadrer un groupe sur les murs d’escalade sans être accompagnés d’un utilisateur expérimenté ou d’un moniteur (voir également le chapitre assurage).

La pratique de ce sport exige une concentration totale, que ce soit lors de l’escalade ou de l’assurage.

Toutes les précautions nécessaires doivent être prises afin d’éviter chutes ou pendules, y compris du matériel, contre autrui, au sol ou contre les installations.

La grimpe en solo est interdite en dehors de la zone de bloc et de l’espace enfant.

La descente en rappel n’est autorisée que dans le cadre d’un cours et avec l’autorisation du personnel du centre.

Il est interdit de réserver des voies ou des secteurs sans l’autorisation du personnel du centre.

Il est interdit de grimper avec des écouteurs sur les oreilles (walkmann) excepté dans la salle de bloc (des dérogations peuvent être données par le personnel lors de cours de formation).

Tout utilisateur prend toutes les mesures nécessaires pour assurer sa propre sécurité et adopte un comportement adapté à la sécurité des autres utilisateurs. Ainsi, l’utilisateur se trouvant au sol ne doit pas se tenir dans le périmètre de chute d’un grimpeur afin d’éviter toute collision en cas de chute.

 

2.2. Structure d’escalade

Chaque utilisateur doit être conscient qu’une prise peut tourner ou, dans un cas extrême, se casser. Les utilisateurs sont, à cet égard, responsables d’un risque d’accident et de blessures.

Il est strictement interdit de faire une quelconque modification sur les murs sans l’autorisation du personnel du centre.

Il est interdit de se tenir aux spits lors de la progression sur les différents murs.

Il est impératif d’avertir le personnel du centre, si une quelconque détérioration est observée sur les structures d’escalade (prises dévissées ou cassées, spits dévissés ou endommagés, dégaines endommagées, etc.).

 

2.3. Matériel personnel

Seul le matériel conçu pour l’escalade sportive et répondant aux normes CE et UIAA est autorisé.

Chaque utilisateur est responsable de l’état de son matériel. Le personnel du centre peut attirer l’attention d’un utilisateur voire même lui interdire de grimper s’il estime que son matériel est inadapté, obsolète, présentant une usure trop importante ou pour toute autre raison sécuritaire.

Les utilisateurs doivent parfaitement connaître le fonctionnement de leur matériel. Un contrôle réciproque est obligatoire.

Les cordes utilisées dans le centre doivent avoir une longueur minimale de 35 mètres.

 

2.4. Matériel loué au centre

Le matériel loué ou prêté au centre est sous la seule et entière responsabilité de l’utilisateur.

Le centre n’est pas responsable d’une mauvaise utilisation ou d’un défaut du matériel.

 

2.5. Assurage

Il est interdit d’assurer en position assise ou couchée.

L’assureur doit faire preuve tout au long de la progression du grimpeur d’une vigilance extrême. Il est tenu entre autres de contrôler le mousquetonnage correct du grimpeur, du mousquetonnage de toute les dégaines, de prévenir toute chute au sol, de s’assurer que le relai correspondant est posé de manière adéquate.

Lors de la descente du grimpeur, l’assureur est responsable de veiller à ce que le grimpeur ne heurte pas quelqu’un ou quelque chose ; il se doit de contrôler la vitesse de descente ainsi que l’endroit d’arrivée au sol.

Lors de l’ascension, il est de la responsabilité de l’assureur d’informer son grimpeur de tout risque de collisions avec un autre grimpeur, notamment en cas de chute du grimpeur amont. Si son grimpeur n’entend pas ses avertissements, l’assureur doit bloquer la progression de son grimpeur.

Lors de grande différence de poids (~15kg et plus), il est recommandé pour l’assureur de s’attacher à un sac de lestage fourni par le centre (à votre disposition dans la salle).

Les débutants qui sont formés à l’assurage doivent être sous la surveillance d’une personne qualifiée jusqu’à autonomie complète ; la personne qualifiée doit impérativement rester au sol et à côté de la personne en formation pendant toute la durée de son apprentissage.

L’assurage par des enfants doit faire l’objet d’une vigilance accrue de la part de l’adulte responsable. Ce dernier pourra, cas échéant, laisser l’enfant assurer de manière autonome s’il l’en juge parfaitement compétent (voir également le chapitre «1.9 Enfants »). Le centre se réserve le droit d’interdire un tel assurage au cas où le personnel du centre trouve l’enfant, entre autres, incompétent, si la différence de corpulence est trop grande, si la maturité de l’enfant le rend distrait, désordonné, etc.

 

2.6. Escalade en tête

L’assureur doit assurer le grimpeur depuis le pied de la voie et en position debout.

La corde doit être passée dans toutes les dégaines. Cette règle s’applique impérativement pour tous (à savoir même pour les grimpeurs les plus chevronnés dans une voie trop facile pour eux) et ce dès la première dégaine.

Deux cordes ne doivent jamais se trouver dans un même mousqueton : La corde ne doit jamais être passée dans un mousqueton et/ou dans un relai où se trouve déjà une autre corde. Lors de sa progression (ex : croisement entre deux voies), un grimpeur peut éventuellement enlever une corde qui se trouve déjà dans un mousqueton, à condition que le grimpeur assuré par la corde se trouvant dans ledit mousqueton, ait déjà passé sa corde au minimum dans deux mousquetons au-dessus dudit mousqueton.

L’utilisation du huit comme système d’assurage est interdite pour l’escalade en tête.

Le centre rend attentif sur les consignes d’utilisation de chaque système d’assurage. Quel que soit le système d’assurage, le centre rappelle ici qu’en aucun cas, le personnel du centre ne tolérera pas que la corde ressortant du système d’assurage ne soit pas tenue en permanence.

 

2.7. Escalade en moulinette

La corde doit être passée dans les deux mousquetons du relais.

Dans les voies déversantes, le grimpeur doit vérifier que la corde soit passée dans la majorité des dégaines pour éviter un pendule trop important qui pourrait s’avérer dangereux.

Les cordes installées par le centre de manière fixe dans les voies en moulinette, ne peuvent en aucun cas être enlevées ou utilisées pour l’escalade en tête (des dérogations peuvent être données par le personnel lors de cours de formation). L’escalade terminée, le nœud d’assurage doit être complètement défait.

 

2.8. Blocs

Ne jamais rester dans la zone de chute d’un grimpeur.

Enlever son baudrier pour grimper, ou tout au moins retirer le matériel qui y est accroché.

Celui qui ne grimpe pas doit laisser la place aux grimpeurs. Ne jamais se tenir sous un grimpeur.

Le grimpeur doit impérativement contrôler que personne ne se trouve sur les matelas avant de sauter – par opposition à « tomber » (attention aux enfants !).

Interdiction de grimper sur la barrière au-dessus de la zone de bloc.

 

2.9. Trueblue

L’utilisation du Trueblue est adaptée aux personnes de 10 à 150 kg.

Il est obligatoire de vérifier que le mousqueton du Trueblue soit parfaitement verrouillé, et qu’il soit accroché sur l’attache principale de votre baudrier.

Seules les voies portant l’inscription “Trueblue OK” sont autorisées.

Attention à ne pas rester dans l’aire d’arrivée des Trueblues.

 

2.10. Enfants

Le centre souhaite ardemment encourager la pratique de l’escalade par les enfants. Pour ce faire, la collaboration vigilante des adultes responsables est fondamentale.

Les enfants de un mois à 4 ans sont tolérés. Toutefois, ceux-ci, surtout lorsqu’ils commencent à marcher, doivent impérativement être sous la surveillance constante d’un adulte responsable. En plus des zones d’escalade et des places de jeux, d’autres risques existent pour cette population, notamment les escaliers, les prises électriques, les vis qui peuvent trainer, etc. Ainsi, l’adulte responsable ne pourra en aucun cas grimper ou assurer. Pour ce faire, il devra déléguer sa responsabilité à un autre adulte responsable.

Les enfants de 4 ans à 16 ans révolus doivent être sous la surveillance d’un adulte responsable, y compris dans les zones de jeux et de lecture du centre.

Les zones de grimpe et le grand bloc ne sont pas des places de jeux. Il est interdit de courir dans le centre et de déplacer les jeux mis à disposition.

L’adulte responsable communique toutes les règles de conduite et de pratique d’escalade du centre à l’enfant sous sa responsabilité. L’adulte responsable s’assure de leur respect par l’enfant.

L’adulte responsable est en plus rendu particulièrement attentif au respect par l’enfant du chapitre 2 Sécurité, et plus particulièrement aux articles 1.5 Assurage, et 1.6 Escalade en tête du présent règlement.

L’adulte responsable veillera entre autres à ce que l’enfant ait rangé les jouets qu’il a utilisé, lorsqu’il quittera le centre. Il communique spontanément au personnel du centre toute déprédation remarquée et/ou causée par l’enfant sous sa responsabilité.

 

Décharge

De 14 ans à l’âge de 16 ans, un enfant que l’autorité parentale (ou le titulaire désigné comme exerçant cette autorité) juge parfaitement compétent pour pratiquer l’escalade et pour évoluer au sein du centre sans la présence d’un adulte responsable, ni sous la responsabilité du centre, peut bénéficier d’une autorisation dûment émise. Cette autorisation sera émise par l’autorité parentale (ou le titulaire désigné comme exerçant cette autorité) et transmise à la réception du centre qui conservera ce document. Le centre met, le cas échéant, le modèle de texte de telles autorisations à disposition sur son site internet (www.geckoescalade.ch) ou à la réception du centre.

Au cas par cas, le centre peut accepter une autorisation émise par l’autorité parentale (ou le titulaire désigné comme exerçant cette autorité) de l’enfant en-dessous de 14 ans. Cette autorisation permettra à l’enfant en dessous de 14 ans de pratiquer l’escalade et d’évoluer au sein du centre sans être sous la responsabilité d’un adulte responsable, ni sous la responsabilité du centre.

Le centre se réserve le droit de refuser ou de révoquer de telles autorisations en tout temps.

 

2.11. Cours et groupes

Le centre n’assume aucune responsabilité concernant des cours donnés par des moniteurs externes au centre.

Les participants d’un cours doivent suivre scrupuleusement les instructions qui leur sont données.

Un moniteur externe au centre est responsable de ses participants ; il s’engage à ce que chacun de ses participants soit informé et respecte le règlement du centre. Le moniteur externe a la possibilité d’engager un moniteur du centre.

 

2.12. Grimpeurs confirmés

Aidez-nous à éviter les accidents !

Malgré les contrôles du personnel du centre dans la salle, nous ne pouvons pas tout surveiller.

Grâce à votre expérience, vous pouvez nous aider à repérer les problèmes et éviter ainsi les accidents.

Chacun d’entre vous a le devoir d’avertir tout utilisateur en cas de mauvaise utilisation du matériel ou de manœuvres inadéquates ou d’en aviser au plus vite le personnel du centre.

Merci pour votre attention et de votre collaboration !!

3. Relation avec le personnel du centre

Veuillez présenter spontanément votre abonnement à la réception ou payer votre entrée.

Aucune réduction ne sera accordée sans la présentation de votre carte de membre ou de légitimation pour les enfants et les étudiants.

Les instructions du personnel sont à respecter dans tous les cas.

Le personnel n’est ni tenu ni en mesure de vérifier constamment si les usagers assurent correctement et grimpent en sécurité.

Le personnel dénonce à la police les utilisateurs coupables de vols ou de vandalisme.

En cas d’accident, d’entretien où d’autres événements prévus ou imprévus, certains secteurs peuvent être fermés. Le personnel vous avertira à l’avance dans la mesure du possible.

Ces cas ne donneront lieux à aucun remboursement ou rabais.

4. Abonnements et cartes 10 entrées

Les titulaires (ou bénéficiaires) d’abonnements ne peuvent pas exiger de remboursement lorsque la salle est totalement ou partiellement fermée ou en cas de modification d’horaire.

Les abonnements annuels ne sont pas transmissibles.

En cas de perte, les abonnements annuels et les cartes 10 entrées créées après le 1er janvier 2012 sont remplacées moyennant le paiement d’une taxe de 5.-frs ; les cartes 10 entrées créées avant le 1er janvier 2012 ne sont pas remboursées.

5. Ordre et propreté

Le centre s’efforce d’offrir à ses utilisateurs ainsi qu’à son personnel des conditions agréables et seines. Ainsi, le centre bénéficie a) d’un chauffage à bois ; b) d’un système de purification et de filtrage de l’air ; c) d’un tri rigoureux des déchets. Dès lors, le centre compte sur votre collaboration afin d’assurer l’ordre et la propreté des lieux.

Ainsi, pour des raisons d’hygiène, l’escalade à pieds nus est interdite. Afin de protéger la structure des murs, seuls les chaussons d’escalade, les rythmiques et les baskets propres sont autorisés.

De plus, la magnésie1 en vrac est interdite, également au bloc. Nous recommandons l’utilisation de balle de magnésie ou de magnésie liquide (en vente dans le magasin du centre).

1 La magnésie en poudre peut avoir des effets sur les poumons, certains de ses composants peuvent être extrêmement toxiques.

Il est entre autres strictement interdit de fumer dans le centre.

L’accès à la salle de grimpe est interdite aux personnes sous l’emprise de médicaments, de drogues ou d’alcool.

L’accès au chien et à tout autre animal est interdit dans les zones de grimpe.

Les repas sont à consommer à la buvette située au 1er étage.

Les pique-niques sont autorisés à la cafétéria, pour autant qu’il y ait suffisamment de place pour les clients non pique-niqueur et que l’ensemble des consommations soit acheté à la buvette de Gecko escalade. 

Les utilisateurs sont invités à débarrasser et trier leurs déchets dans les endroits prévus à cet effet, afin notamment de respecter la propreté des lieux.

Gecko escalade Sàrl, Sottens, le 1er novembre 2016